Partager
SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL DU TARN - SIST TARN PAR CAPIJOB
1 Annonce(s)

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL DU TARN - SIST TARN PAR CAPIJOB

MÉDECIN DU TRAVAIL H/F

Dpt / Région : 81

Contrat : CDI

Expérience : NC

Niveau d´étude : Doctorat / 3ème cycle

Salaire : A partir de 85000 € /an

Permis demandé : Permis NC

Niveau de qualification : NC

MÉDECIN DU TRAVAIL H/F  (81) Sud Tarn - Castres

• Rémunération : selon expérience
• Lieu : (81) Sud Tarn - Castres
• Type de contrat : CDI
• Temps de travail : temps plein
• Télétravail : accord télétravail

Descriptif du poste
LE SERVICE DE PRÉVENTION ET DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERENTREPRISES DU TARN 

RECRUTE

UN MÉDECIN EN SANTÉ AU TRAVAIL H/F

Le SPSTI81, autour de 85 salariés, vous invite à intégrer une équipe pluridisciplinaire dans le Tarn (4 sites).
Médecin du Travail diplômé ou interne en médecine du travail, vous exercerez dans une
région où il fait bon vivre et où se mêlent histoire, culture, sport et gastronomie.
Votre équipe sera constituée d’une secrétaire médicale, d'une infirmière, de techniciens
hygiènes et sécurité et d’ingénieurs, qui sauront vous accompagner dans la réalisation de
vos missions.
Prise en charge très intéressante de la mutuelle santé familiale *Prévoyance (prise en charge
intégrale) * Prime annuelle * 6 semaines de congés * 24 RTT * Œuvres sociales
Rejoignez-nous !

Principales missions
- Assurer les visites médicales réglementaires en santé au travail (visites d’embauche, de
reprise et de suivi),
- Assurer la surveillance de l’état de santé des salariés en fonction des risques concernant
leur sécurité et leur santé au travail, de la pénibilité au travail et de leur âge,
- Proposer, concevoir et mettre en place des actions de prévention des risques
professionnels (RPS, TMS, ...),
- Prescrire et réaliser des examens médicaux,
- Prescrire et réaliser des examens complémentaires en lien avec le travail,
- Rédiger les fiches d’aptitude,
- Contribuer à la veille sanitaire,
- Développer et coordonner des actions sur le terrain pour prévenir, identifier puis
supprimer et/ou réduire les risques professionnels existants,
- Conseiller l’entreprise et le personnel sur l’organisation du travail, les conditions de vie
de travail, l’adaptation des postes de travail.

Profil
Médecin h-f inscrit-e au Conseil National de l’Ordre des Médecins, le-la candidate doit être
titulaire d’une spécialisation en médecine du travail (CES, DES).
Le-la candidat-e dispose d’un sens du relationnel reconnu, d’une capacité à travailler en
équipe, d’une rigueur méthodologique et d’un esprit de synthèse.

MÉDECIN DU TRAVAIL
Candidatures à adresser à : Hugues ADRIAN – Directeur Général
SPSTI81 - 32 Chemin des Coquelicots - CS 42080 - 81012 ALBI Cedex 9
Tél : 05 63 38 88 77
Mail : hugues.adrian@spsti81.fr

LE MOT DU DIRECTEUR

 

Adoptée le 2 août 2021, la nouvelle loi « santé au travail » est entrée en vigueur le 1er avril 2022. L’objectif de cette réforme est de renforcer la prévention en entreprise, de prévenir la désinsertion professionnelle (PDP) et d’améliorer encore le suivi individuel et médical des salariés. Elle va enrichir notre offre de service sans toutefois modifier notre mission première qui est d’éviter toute altération de la santé des salariés du fait de leur travail (Article L. 4622-2 du Code du travail).

 

Désormais, votre service prend le nom de Service de Prévention et de Santé au Travail Interentreprises du Tarn (SPSTI81).

Votre nouvelle structure propose une offre de service, qui regroupe un ensemble de prestations, que vous pouvez consulter en cliquant sur ce document.

 

La prévention primaire revêt une importance toute particulière en matière de prévention des risques. Cette dernière permet de traiter le risque en amont, et de limiter sa survenance, permettant ainsi de conserver la santé du salarié sur le long terme.

Nos missions, en plus de la prévention des risques, du suivi de la santé des travailleurs et de l’accompagnement du chef d’entreprises pour garantir la sécurité de ses salariés, s’élargissent encore, notamment avec la participation à la veille sanitaire, avec un volet lié à la santé publique, et un suivi de l’état de santé des travailleurs indépendants ou des employeurs des entreprises adhérentes.

 

Par ailleurs, le vieillissement de la population active, l’allongement des carrières et l’augmentation des maladies chroniques font de la PDP et du maintien en emploi un enjeu majeur. Ces situations de vulnérabilité peuvent être d’origine professionnelle ou non et peuvent parfois se traduire par une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Dans ce contexte, nous avons développé une cellule de la PDP (instruction ministérielle d’avril 2022).

Ses objectifs sont ceux d’un repérage précoce des situations à risque et la mise en place de dispositifs qui permettront d’éviter la désinsertion du travailleur, de le maintenir en emploi ou de favoriser son retour à l’emploi. Les échanges entre les acteurs concernés se multiplient. Le service travaille en coopération avec les organismes de sécurité sociale, les acteurs du maintien et de la compensation du handicap et les médecins traitants. En 2023, nous renforçons l’équipe PDP.

 

Pour accompagner ces changements, nous nous sommes dotés de nouveaux outils plus performants et allons très prochainement proposer de nouvelles interfaces. Elles vous permettront de mieux suivre les rendez-vous des visites et les actions de prévention, de bénéficier de rappels ou d’invitations à des informations sur la sécurité et la santé ou encore d’effectuer la prise de certains rendez-vous directement à travers une plateforme dématérialisée. Tout ceci dans une totale garantie de confidentialité et de respect des règles de RGPD.

 

En 2023, nos équipes restent pleinement engagées à vos côtés pour répondre à vos besoins en termes de Prévention et de Santé au Travail.